最新金沙网站&点此进入

menu
menu
seacher

Parution de la version fran?aise illustrée des ? Chroniques étranges du pavillon des loisirs ? (9 novembre 2020)

2020-11-09 Chine-info / Le 9 Shen Dali

Cet automne, la Bibliothèque de l’Image, éditeur fran?ais et Les éditions éducation et recherche de Beijing publient conjointement à Paris les ? Chroniques étranges du pavillon des loisirs ?, un des grands classiques de la littérature chinoise, écrit par Pu Songling (1640-1715) de la dynastie des Qing, avec plus d’une centaine de belles illustrations de peintres de la même époque.

Comme le présente la FNAC, ‘Il s’agit d’une réunion de contes fantastiques, mêlant naturel et surnaturel, dont les principaux instigateurs sont des femmes et où l’amour tient une place importante. Le personnage récurrent n’est autre qu’une douce femme-renarde au grand c?ur, beauté féminine incarnée qui tant?t dispara?t, tant?t appara?t, toujours souriante et pleine de sollicitude pour son h?te.’

En effet, l’histoire de la Renarde devient la quintessence de la création littéraire de Pu Sonling. Dans ? Fengxian la fée ? du volet IX de l’ouvrage, l’auteur conte les amours d’une renarde avec un lettré pauvre. Ce dernier est follement épris de la jeune renarde qui pendant un certain temps, n’appara?t que dans un miroir. Le couple, un humain et une animale, nage pourtant en pleine félicité dans un amour sans discrimination, avec l’intervention du surnaturel. Et l’auteur termine ainsi cette histoire extraordinaire dans son ‘jugement du chroniqueur’ : ‘Je souhaiterais que les Immortels du Gange envoient d’innombrables belles ondines ici-bas pour que les pauvres communs des mortels ne vivent plus seuls dans cette mer des douleurs.’

Extrait pages 13-14

Quelle histoire fantastique qui renvoie à l’imaginaire!

De là, on pense tout naturellement à Véra du poète fran?ais Villiers de l’Isle Adam, à Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, ou encore, au Chat noir d’Edgard Allen Poe. De toute fa?on, on aurait intérêt à confronter Pu Sonling à certains écrivains de la littérature fantastique occidentale pour découvrir des similitudes d’une part, et surtout, des différences de culture, entre diverses nations, de l’autre dans le dialogue transculturel Chine - Occident.

Shen Dali, membre Association des écrivains de Chine.

Chroniques étranges du Pavillon des loisirs

édition La Bibliothèque de l’Image

466 pages

60 €

Parution le 9 novembre 2020

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Chine-info !

Commentaires

Rentrez votre adresse e-mail pour laisser un commentaire.

最新金沙网站